Accueil    Audio    Press Book    Partitions    Cours d'harmonie    Doigtés saxo    Photos    Vidéos    Biographie    Stages d'impro    Liens 

Le saxophone classique

2ème partie: le saxophoniste Marcel Mule

Le vibrato de Marcel MULE

Le vibrato est un élément expressif populaire venant du jazz et de la musique de variété.
Marcel Mule raconte dans cette interview comment il a été un pionner en introduisant
cet élément expressif dans la musique classique pour saxophone.

 

Marcel Mule (1901 -2001)

Marcel MULE (24 juin 1901 - 18 décembre 2001). Son père lui apprit le saxophone à l’âge de 8 ans, le violon à 9 ans et le piano à 11 ans mais il voulait qu’il devienne instituteur. Après avoir été nommé instituteur, il reprend la musique en tant qu’amateur.

A 21 ans, il rencontre François COMBELLE, soliste de la Garde Républicaine, le plus brillant saxophoniste de l’époque. En 1923 il entre à la Garde Républicaine, deux mois plus tard F. COMBELLE se désiste de son poste, Marcel MULE le remplace et devient ainsi soliste de la Garde Républicaine où il restera jusqu’en 1936. A l’époque, le saxophone se joue comme la clarinette, sans vibrato.

Il joue dans de nombreux concerts symphoniques et participe aux créations des «Tableaux d’une exposition» de MOUSSORGSKI- RAVEL, la Création du Monde de D. MILHAUD, les Choros de VILLA-LOBOS.

Comme soliste dès 1925, Marcel MULE donne de nombreux concerts en Europe créant et suscitant un grand nombre d’œuvres. En 1936 il quitte la Garde Républicaine. Il se consacre désormais à la double carrière de concertiste et de pédagogue.

Beaucoup de compositeurs lui ont dédié leurs œuvres: E. BOZZA, R. BOUTRY, P. BONNEAU, M. CONSTANT, R. CORNIOT, J-M. DAMASE, G. DANDELOT, A. DESENCLOS, P-M. DUBOIS.

Sa carrière de soliste est couronnée par une tournée aux Etats-Unis en 1958, avec le Boston Symphony Orchestra, sous la direction de Charles MUNCH. En 1960, au sommet de son art, il décide d’interrompre définitivement ses activités de soliste.

Marcel Mule propose une nouvelles partition de Pierre Max Dubois pour le quatuor
du saxophoniste René Barbier, père de Jean-Luc Barbier

Une lettre de Marcel Mule datée du 26 javril 1956

Le vibrato

C’est dans des formations d'orchestres de variété, de music hall et de jazz que Marcel MULE prend conscience de la place du vibrato et l’intègre dans sa façon de jouer. La venue du vibrato amène le succès de l’instrument et de Marcel MULE. Il est reconnu par tous en tant que saxophoniste précurseur dans la création du Boléro de RAVEL. Sa réputation s’accroît alors parmi les musiciens et les compositeurs.

C'est en donnant des concerts et en faisant des transcriptions ainsi que des adaptations pour saxophone à partir des oeuvres de grands compositeurs classiques et romantiques que Marcel Mule a su intéresser d'autres grands compositeurs de l'époque contem- poraine à la cause du saxophone. Il s'est intéressé également à l'évolution de cet instrument en adaptant des méthodes et cahiers d'enseignement pour le saxophone.

Grâce à la persévérance de Marcel Mule le saxophone est désormais enseigné dans tous les conservatoires par des spécialistes alors que ce rôle était auparavant confié aux bassonistes ou clarinettistes.

Les compositeurs majeurs de notre temps n'hésitent plus à écrire pour le saxophone: celui-ci est même aujourd'hui un instrument souvent sollicités par les compositeurs.

 La sourdine pour saxophone

Sourdine pour saxophone - photo: Jean-Luc Barbier
 
«Vous pouvez confectionner vous-même une sourdine en prenant tout simplement
un anneau de rideau que vous entourez d'un tissu quelconque».
 
Marcel Mule donne ses conseils au saxophoniste genevois René Barbier, père de Jean-Luc Barbier

Une lettre de Marcel Mule datée du 1 juillet 1951

Le bec de Marcel Mule
 
 
un bec metal Selmer, table C*  -  photo: Jean-Luc Barbier
 
Ci-dessous la lettre de Marcel Mule au saxophoniste genevois René Barbier, père de Jean-Luc Barbier

Une lettre de Marcel Mule datée du 28 octobre 1952

Quelques enregistrements audio de Marcel Mule

Jacques Ibert (1890-1962)
«Concertino da camera» pour saxophone alto

 

Partition gratuite (saxo uniquement)

Marcel Mule, saxophone alto
Orchestre de Chambre sous la direction de Phlippe Gaubert

Paul Bonneau (1918-1995)
«Caprice en forme de valse»
Marcel Mule, saxophone alto
University of Utah 1958

Alexander Tcherepnine (1899-1977)
«Sonatine sportive»
Extrait: 2ème mvt (Mi-temps) et 3ème mvt (Course)
Marcel Mule, saxophone alto
University of Utah 1958

Claude Pascal (né à paris en 1921)
«Sonatine»
Marcel Mule, saxophone alto
University of Utah 1958

Pierre Vellones (1889-1939)
«Rapsodie» pour saxophone alto
Marcel Mule, saxophone alto
University of Utah 1958

   Interview de Marcel MULE

Le vibrato au saxophone
«Je recommande de travailler le vibrato à la cadence
de 300 ondulations à la minute comme base pour
le rendre naturel»

Jacques IBERT (1890-1962):
«Concertino da Camera pour saxophone alto et onze instruments» (1935-1936)
Allegro - Largetto - Allegro Vivo
Marcel MULE (saxophone alto)
Orcheste de Paris, Direction Manuel ROSENTHAL

Histoire de mon quatuor

 

Mieux connaître le saxophone

Accueil    Audio    Press Book    Partitions    Cours d'harmonie    Doigtés saxo    Photos    Vidéos    Biographie    Stages d'impro    Liens